Select your language

Distributeurs

Stay tuned !

Interview : Anton Corbijn

Anton-Corbijn-01

Interview : Anton Corbijn

LE CÉLÈBRE PHOTOGRAPHE NÉERLANDAIS ANTON CORBIJN A ACCOMPAGNÉ L’ASCENSION DE QUELQUES UN DES PLUS GRANDS GROUPES AU MONDE : U2, METALLICA, NIRVANA, TOM WAITS, DEPECHE MODE… ANTON A CRÉE UNE RELATION FUSIONNELLE AVEC LES SUJETS QU’IL PREND EN PHOTO. IL EST ASSEZ RARE QU’UN PHOTOGRAPHE RESTE FIDÈLE À UN GROUPE ET SURTOUT SUR UNE TELLE DURÉE. ET C’EST ENCORE PLUS EXCEPTIONNEL DU FAIT QU’IL SOIT FIDÈLE NON PAS À UN GROUPE, MAIS À PLUSIEURS. IL A PLUS OU MOINS CRÉÉ LES IMAGES DE U2 OU DE DEPECHE MODE, À TEL POINT QU’ON PARLE D’UN AVANT ET D’UN APRÈS CORBIJN. SA RELATION AVEC LE GROUPE DEPECHE MODE VA BIEN PLUS LOIN : IL A RÉALISÉ TOUS LES VISUELS DU GROUPE, Y COMPRIS LES POCHETTES DE LEURS ALBUMS. SON TRAVAIL INFLUENCE MÊME LES TITRES DES ALBUMS OU LES THÈMES DES CHANSONS ! ENTREVUE AVEC UN ARTISTE PARTICULIER.

WALTER : L’an dernier j’ai vu une exposition qui présentait des pochettes de vinyles à travers leurs photos. Lorsque vous avez commencé la photographie dans les années 1980, est-ce que vous pensiez que des pochettes de disque pourraient un jour être exposées comme de l’art ?
TY MATTSON : J’ai commencé la photographie en tant que fan de musique et je ne connaissais rien à l’art. À ce moment-là, ça ne m’était jamais venu à l’esprit. Mais au fil du temps, j’étais de plus en plus perplexe quant à l’état dans lequel mon travail finissait, donc j’ai décidé de commencer à concevoir des trucs moi-même. C’est pas que j’en faisais quelque chose de mieux mais, au moins, si je faisais une erreur, c’était la mienne !

Anton-Corbijn-02

W : Vous travaillez avec des groupes célèbres tels que U2 ou Depeche Mode mais votre approche quant à la conception est différente. Pour U2 vous “photographiez” simplement, vos images ont été utilisées pour les albums comme Joshua Tree ou Achtung Baby. Vous avez même une influence sur le nom des albums ! Ça a été le cas pour l’album Joshua Tree, par exemple.
TM : J’ai vu ces arbres pour la première fois en 1980 alors que je photographiais Captain Beefheart dans le désert. Quand j’ai décrit cet arbre à Bono la nuit avant qu’on entre dans la Vallée de la Mort, il m’a écouté attentivement et, le matin suivant, c’était devenu un titre logique pour l’album.

walter-magazine-volume-02-cover

Vous-voulez en savoir plus sur Anton Corbijn ?

Procurez-vous le volume 01 de Walter Magazine pour découvrir en exclusivité la totalité de l’interview de Anton Corbijn.

Acheter le Volume 02


BLACK FRIDAY

50% on everything using the code:
BLACKFRIDAY
from friday 25th to monday 28th.